100 rue des Rigondes, 93100 Montreuil - etablissementsbarte93100@gmail.com
Lundi à Vendredi 8H/12H et de 13H30/17H30
01 43 63 80 49 - 01 43 63 29 50

Les différentes techniques de découpe de métal près de Paris (75)

Depuis plus de trente-cinq ans, les Etablissements Barte, à Montreuil, mettent tout leur sa voir-faire et leur connaissance en chaudronnerie au service des professionnels de l’industrie, de l’automobile ou encore de la bijouterie. Nous perpétuons les techniques ancestrales, et faisons avancer le domaine également en utilisant des machines toujours plus performantes et précises pour la fabrication d’objets en métal.

La découpe du métal est notamment un élément essentiel dans le travail de la chaudronnerie, demandant une précision importante ainsi qu’une bonne maîtrise des différentes techniques mises aujourd’hui à disposition des professionnels.

Le laser pour une découpe de métal précise autour de Paris

Employé depuis les années 1980 pour la découpe du métal, le laser n’a cessé d’évoluer au fil des années. Employée dans nos locaux près de Paris, la technique consiste à utiliser la capacité de focalisation des lasers à concentrer une certaine quantité d’énergie. Ainsi, en chauffant la matière métallique, principalement ici de l’acier doux, on obtient une découpe du métal propre et précise.

Il s’agit cependant d’une méthode lente, car il s’agit d’un principe de combustion et il faut donc attendre que le métal cède sous la chaleur.

Le jet d’eau pour une précision extrême dans nos ateliers de Montreuil

Très apprécié pour la découpe de métal tel que l’acier doux, le jet d’eau offre une coupe lisse et particulièrement précise. Dans ce cas, on utilise près de Montreuil une pression très importante, allant de 2000 à 4000 bars.

L’avantage de ce type de découpe de métal, c’est que cela ne nécessite aucune chauffe, ce qui évite les conséquences possibles suite à des traitements thermiques préalables. Attention cependant, la découpe de métal au jet d’eau a ses limites, car au-delà de 15 à 20 centimètres, l’exercice devient très lent et périlleux, car à ce stade, le jet d’eau a tendance à dévier de sa trajectoire.

Le cisaillage, la plus ancienne technique de découpe de métal de la chaudronnerie

Le cisaillage est considéré comme la plus ancienne technique de découpe de métal de l’histoire de la chaudronnerie. Afin d’obtenir la forme et la taille souhaitée, il suffit de placer la tôle entre deux lames et de la maintenir à l’aide d’un presse tôle. La lame supérieur n’a alors plus qu’à provoquer une déformation du matériau, et ce, jusqu’à la découpe complète.

Cette méthode de découpe de métal est principalement utilisée, dans nos ateliers près de Paris, pour des coupes simples et droites, et sur de faibles épaisseurs. Le cisaillage est assez similaire au poinçonnage, qui repose sur les mêmes gestes, mais pour le perçage.

L’oxycoupage, une technique approuvée pour les métaux les plus épais

Egalement très ancien, l’oxycoupage est, comme le laser, une technique de découpe de métal à chaud. Il se fait à l’aide d’un jet d’oxygène pur qui provoque alors l’oxydation immédiate du matériau travaillé. A l’inverse du jet d’eau ou du laser, l’oxycoupage est privilégié pour les pièces épaisses car les zones autour de la découpe de métal risquent, avec cette méthode, d’être grandement déformées si elles sont trop fragiles.

On utilise pour cela un chalumeau oxy-acétylène, avec une température atteignant au minimum les 1300°C.

Rapidité et productivité grâce à la découpe métal plasma

Excellente technique de découpe de métal pour l’acier doux, la coupe plasma est notamment plus rapide que l’oxycoupage. Très délicat à manipuler, le plasma peut vite abîmer les bordures des pièces, c’est la raison pour laquelle cette technique nécessite une grande maîtrise des machines et de la structure des métaux.

Plus cher à l’installation, le matériel de découpe de métal à plasma est vite rentabilisé en raison de sa productivité accrue par rapport à l’oxycoupage auquel il est souvent comparé.