100 rue des Rigondes, 93100 Montreuil - etablissementsbarte93100@gmail.com
Lundi à Vendredi 8H/12H et de 13H30/17H30
01 43 63 80 49 - 01 43 63 29 50

La chaudronnerie, ses métiers et son utilité près de Paris (75)

Secteur industriel regroupant différents corps de métiers, la chaudronnerie est notre passion et notre fonction depuis plus de trente-cinq ans. Notre entreprise familiale perpétue les techniques traditionnelles de chaudronnerie à Montreuil, près de Paris, tout en innovant et apportant à nos clients le meilleur de la technologie actuelle.

Définition de la chaudronnerie par un spécialiste aux environs de Paris

La chaudronnerie consiste à fabriquer des objets, à destination de différents domaines, à l’aide de feuilles de métaux. Ce secteur se retrouve dans tous les aspects de la vie, de l’industrie au quotidien, car la plupart des objets passe par la chaudronnerie pour leur élaboration.

Quelques repères sur l’histoire de la chaudronnerie

A l’origine de la chaudronnerie française, au XIVème siècle, les artisans travaillaient déjà le métal en feuilles, mais manuellement. Les techniques employées alors étaient le martelage et le battage et permettaient de fabriquer principalement du matériel de cuisine et des contenants, ou encore des objets religieux.

Avec l’ère moderne, la chaudronnerie a profondément évolué d’un point de vue technologique, et dans nos ateliers de Montreuil, près de Paris, nous employons un grand nombre de machines permettant de produire de nouveaux objets de manière plus rapide et plus précise. Les matériaux ont également, car si on travaillait autrefois uniquement le laiton, le zinc ou encore le cuivre, il est désormais possible de fabriquer à partir de zinc, d’aluminium ou même de plastique.

Les différentes techniques employées près de Paris dans la chaudronnerie

Les différents artisans de la chaudronnerie se voient attribuer de nombreuses tâches diverses et variées liées à la fabrication d’objets du quotidien ou de pièces industrielles. Les techniques employées sont très différentes les unes des autres et demandent une grande précision dans les gestes.

Dans notre atelier de chaudronnerie de Montreuil, nous sommes spécialisés notamment dans le repoussage de métaux qui consiste en un procédé de déformation plastique d’une feuille de métal circulaire.

D’autres techniques sont aussi employées à l’instar de la retreinte, de l’emboutissage, du traçage, du planage, ou encore, en fin de processus, de la mise en forme.

Dans quels domaines est principalement employée la chaudronnerie ?

Il est important de préciser que si la chaudronnerie est présente dans presque tout le secteur de l’industrie, elle se retrouve également dans de nombreux autres domaines tels que la bijouterie, l’automobile, la charpente ou encore l’industrie navale.

Dans nos ateliers près de Paris, à Montreuil, nous réalisons également de nombreuses pièces de tuyauterie pour la plomberie, notamment, et mettons aussi en forme des plaques de tôles pour la couverture des trains, des avions ou même des automobiles en tous genres.

Très variée, la chaudronnerie permet ainsi de se tourner vers tous les milieux professionnels et de bénéficier d’une grande diversité des tâches et des objets à réaliser.

Les formations accessibles pour devenir chaudronnier

La chaudronnerie est un domaine qui attire toujours plus de jeunes désirant utilisant leurs talents manuels au service de l’industrie. Technique, le métier nécessite une grande connaissance des différentes spécificités des métaux, ainsi que leurs qualités, et d’avoir une bonne maîtrise de l’informatique. En effet, aujourd’hui, la chaudronnerie se fait principalement à partir de machine, ce qui implique une formation à la manipulation, ainsi qu’à la programmation.

Plusieurs diplômes permettent d’accéder au métier de chaudronnier, avec notamment plusieurs CAP de spécialisation à l’instar du Réalisation en chaudronnerie industrielle ou Outillages en moules métalliques, ou des bac pro Fonderie, et Technicien en chaudronnerie industrielle. A noter qu’il existe également des BTS permettant de former à la conception, ainsi qu’un diplôme d’ingénieur spécialisé dans la mécanique structures industrielles.